A mild reminder to someone who has stopped studying French for a long time

Fortunately, I do not have to resort to visually stimulating reminders to revive stagnant and dry hormones. I just have to hear someone’s accent to resume the overflow of the raging hormones.

Publicités

4 Responses to A mild reminder to someone who has stopped studying French for a long time

  1. floramay dit :

    Hmmm.. See, that’s your style! Haha, Steven.

  2. Steven dit :

    What do you mean?

  3. Ma-an dit :

    won’t work, sorry

  4. Steven dit :

    Ma-ANNE, mais je ne peux pas demander à Alexis de te proposer un marriage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :